Guide Culturel du Laos

Le Laos compte 68 ethnies différentes, chacune de ces ethnies a son propre dialecte ainsi que sa propre culture et ses propres traditions. Toutefois, plus de la moitié de la population vient de l’ethnie Lao, autrefois appelé Lao Loum, l’ethnie Lao est donc l’ethnie que les gens assimile le plus à la culture Laotienne.

La culture laotienne est riche et est extrêmement porté sur la spiritualité. La religion prédominante, le Bouddhisme Theravada a influencé la façon de vivre mais aussi l’art et l’architecture du pays. On peut s’en rendre compte lors des cérémonies tel que la cérémonie du Baci, cérémonie qui permet au peuple laotien de célébrer sa joie de vivre ou encore la cérémonie Sou Khoun une cérémonie pour enrichir l’esprit.

Chaque village a son temple. Ces temples ne sont pas seulement des lieux de vie et de prière pour les moines, ce sont aussi des lieux privilégiés pour les activités sociales du village comme les réunions, les cérémonies religieuse ou encore les festivals. Dans les zones urbaines, les temples servent parfois d’abris pour les personnes défavorisés.

La plupart des laotiens vivent dans de grande famille avec trois générations ou parfois plus, ils vivent tous sous le même toit. Tous les membres de la famille cuisinent et mangent ensemble, assis par terre avec des plats qu’ils partagent. Si quelqu’un vient rendre visite à la famille de façon inattendue à l’heure du repas la personne est alors automatiquement invitée à rejoindre la famille sans hésitation.

 

La cuisine

La nourriture laotienne est spécialisé dans les poissons, les viandes, le porc, la volaille mais aussi les d’herbes et une grande variété de légumes. Toutefois chaque région du Laos à sa spécialité. La nourriture Laotienne a une saveur unique certains plat peuvent être épicés pour des étrangers peu habitués. Une des spécialités du Laos est le riz gluant qui peut être mangé salé ou sucré. On peut aussi le trouver sous forme d’alcool fermenté. Le riz gluant est toujours servi avec de la sauce épicée ou de la sauce à base de poisson ou des crevettes épicé, il est mangé avec les doigts.

La fraicheur des ingrédients est très importante pour les laotiens. Les herbes comme le galanga et la citronnelle sont les plus appréciés et le Padaek (la sauce de poisson Laotienne) se trouve sur toutes les tables. Les légumes et les fruits sont toujours frais, abondants et ils varient en fonction des saisons. Certains plats typiques laotiens sont incontournables comme par exemple le Laap plat à base de viande émincé accompagné de citronnelle, d’oignions, d’épices et mélangé avec une sauce de poisson et de riz rôti. « Laap » veut dire chance et prospérité. La soupe de nouille est une autre spécialité traditionnelle. Il y a des vendeurs de soupe de nouille à chaque coin de rue.

  


Architecture  

L’architecture laotienne est un mélange du passé coloniale Français, du Bouddhisme pour les temples, de l’architecture traditionnel et moderne Laotienne, avec des influences des pays voisins. Dans les zones rurales la plupart des laotiens vivent dans des maisons traditionnelles laotiennes, faite de bois, mais dans les zones rurales les maisons de style moderne sont plus communes et beaucoup de groupes ethniques ont leurs propre style de maison.

Visite des temples et des maisons       

A la visite d’un temple appelé « Wat » vous devrez être habillé de manière descente et enlever vos chaussures avant d’entrer dans les lieux religieux, veillez à ne pas porter de jupe courte ou de débardeur.

Quand on entre dans une maison au Laos, il faut enlever ses chaussures et les laisser dans les escaliers ou devant la porte d’entrée.

 

Related tours:
Chat support
News